L'histoire du Majestic

You are here

Réservez votre chambre
Réservez votre table
Contactez-nous
Téléphones
Photos
Map

Hotel 5* Luxury

Arrivée
Départ
Nuits
Chambres
Adultes
Enfants (<12 ans)

Restaurants & Bars

Votre sélection
Date
Heure
Personnes

Contactez-nous

Téléphones

Situation

Dónde estamos

Majestic et Barcelone


Un hôtel de luxe au centre de Barcelone depuis 1918

Le Majestic Hotel & Spa Barcelona est une institution enracinée dans le cœur de Barcelone, entourée de monuments et sites aussi célèbres et attrayants que les Rambles, la Plaça de Catalunya, La Pedrera, la Casa Batlló ou la Sagrada Familia. Reflet d’une tradition hôtelière d’élégance, hors du temps, le Majestic est le symbole de cent années de luxe et d’excellence en hôtellerie, sur l’avenue la plus remarquable de la ville : le Paseo de Gracia.

Chronologie
  1. 2015 - Nouveau membre de The Leading Hotels of the World

    Le Majestic rejoint le prestigieux portefeuille de Leading Hotels of the World, un regroupement d’hôtels indépendants dés plus luxueux au monde. Leading Hotels of the World compte 436 hôtels dans 80 pays, qui réunissent les plus hauts standards de qualité. Pour faire partie de ce groupe d’élite de l’industrie hôtelière internationale, Majestic Hôtel & Spa a subi un audit approfondi qui a évalué plus 1500 des aspects tels que l'hébergement, la gastronomie, le professionnalisme des équipes, les installations, en plus d’un ensemble de détails qui font que chaque hôtel est un lieu singulier.

  2. 2012 - Renouvellement d'un hôtel emblématique de la ville

    Depuis plus de quatre-vingts ans maintenant, la famille Soldevila-Casals continue de présider à la destinée de l'Hotel Majestic. La troisième génération familiale a récemment entrepris une nouvelle et profonde rénovation de l'établissement afin de maintenir le prestige de cet hôtel de référence.

  3. 2011 - Personnalités dans l'Hôtel

    Au cours de sa longue existence (plus de 90 ans déjà), l'Hotel Majestic a reçu de nombreuses et éminentes personnalités, telles que la reine María Cristina, les poètes Antonio Machado et León Felipe, le peintre Joan Miró, les chanteurs Charles Trenet et Joséphine Baker, la soprano Renata Tebaldi ou encore le poète et dramaturge Federico García Lorca.

  4. 2007 - 5* Grand Luxe et Diamond Award

    Tous les efforts déployés pour réaménager, remettre à neuf et améliorer sensiblement les installations de l'hôtel sont récompensés en 2007 par l'obtention de la catégorie « grand luxe », l'homologation la plus prestigieuse du secteur hôtelier. Le Majestic reçoit aussi plusieurs distinctions internationales, notamment le 5* Diamond Award de l'American Association of Hospitality Sciences.

  5. 1999 - Majestic, l'hôtel de l'art

    À la fin des années quatre-vingt-dix, l'Hotel Majestic gagne le surnom d'« Hôtel de l'Art » en accueillant une exposition New Art d'envergure internationale faisant la part belle à de jeunes artistes avant-gardistes. Cet événement remporte un franc succès auprès du public et connaît une grande diffusion dans les médias.

  6. 1994 - Rénovation de l'hôtel et les Jeux olympiques

    Deux ans après les Jeux olympiques de 1992, grâce auxquels la ville de Barcelone a joui d'un immense rayonnement international, un ambitieux projet de remise à neuf et de réaménagement de l'hôtel voit le jour. La façade, le bar, le buffet, le hall, les salons, ainsi que la décoration et le mobilier des chambres sont rénovés. À la fin des travaux, en 1999, le Majestic arbore un nouveau visage. Par ailleurs, le nombre de chambres est réduit à 303 afin de gagner en confort et en qualité.

  7. 1970 - Agradisement du Majestic

    Ce n'est que dans les années soixante-dix que cet important plan de réaménagement et d'agrandissement sera achevé, avec la construction d'un nouveau bâtiment. Désormais, après avoir amélioré et élargi sensiblement ses services et installations à caractère général, l'hôtel ne compte pas moins de 340 chambres.

  8. 1963 - Génération à venir

    Après la mort de Martín Casals Galcerán, au mois de mai 1963, la propriété de l'Hotel Majestic passe aux mains de sa fille María Esperanza. Cette dernière est mariée à un illustre entrepreneur, Oleguer Soldevila i Godó, qui poursuit les plans d'agrandissement et de modernisation de l'établissement.

  9. 1940 - Changement de nom et réaménagement

    Après la fin du conflit, l'établissement adopte définitivement le nom d'Hotel Majestic. À la fin des années cinquante, Martín Casals Galcerán entreprend un vaste projet d'expansion, et de gros travaux de réaménagement et d'agrandissement sont mis en oeuvre. Pendant cette phase de rénovation, l'on cherche particulièrement à mettre en valeur les espaces consacrés aux réunions sociales, qui se verront même dotés de « dispositifs permanents de traduction simultanée ». Un véritable luxe pour l'époque.

  10. 1936 - Majestic et la guerre civile espagnole

    La guerre civile espagnole marque une parenthèse dans l'activité du Majestic Hotel Inglaterra. Son emplacement, l'utilisation de ses installations durant le conflit et l'excellence de ses services lui confèrent un « statut » particulier et un rôle proéminent. L'établissement est en effet réquisitionné par le Comissariat de Propaganda, bureau du gouvernement catalan qui assure une importante fonction de propagande pendant la guerre. Parallèlement, l'hôtel accueille de grandes personnalités, comme Antonio Machado, et devient le point de « rassemblement » des principaux correspondants de presse étrangers.

  11. 1927 - Exposition internationale de Barcelone et prix du Concours culinaire

    Préambule à l'Exposition internationale de Barcelone de 1929, qui constitue un événement majeur dans l'histoire de la ville, l'Exposition de l'industrie hôtelière et de l'alimentation se tient en octobre 1927 et remporte un grand succès d'affluence et de participation. Dans le cadre de ce salon professionnel, le Majestic Hotel Inglaterra obtient le premier prix du Concours culinaire.

  12. 1925 - Le Majestic est déjà un point de référence dans la ville

    Bien vite, le Majestic Hotel Inglaterra devient un lieu de référence pour les cérémonies et les fêtes mondaines de Barcelone. Rénové, le large et aristocratique Passeig de Gràcia, où circulent les premières Hispano-Suiza, Ford, Citroën, Studebaker et autres Rolls-Royce, se voit doté d'un hôtel de première catégorie.

  13. 1921 - Martín Casals Galcerán, nouveau propriétaire de l'hôtel

    En 1921, Hércules Cacciami, comme la plupart de ses compatriotes hôteliers à Barcelone, décide d'abandonner tous ses investissements locaux et de retourner au pays. Cependant, le Majestic Hotel Inglaterra poursuit son chemin et s'érige peu à peu comme l'un des meilleurs établissements hôteliers de la ville, dirigé par plusieurs professionnels italiens tels que Gaudenzio et Gabriele Martinetti, puis Luís Scatti.
    Peu après son ouverture, le Majestic Hotel Inglaterra est racheté par Martín Casals Galcerán. Étant également propriétaire de l'immeuble sis au nº 68 du Passeig de Gràcia (contigu à l'hôtel), ce dernier projette alors d'agrandir et d'améliorer l'établissement, mais, en raison des difficultés liées à la guerre civile et à la dure période de l'après-guerre, ce projet ne se concrétisera pas avant les années soixante.

  14. 1918 - Ouverture du Majestic Hotel Inglaterra

    Fort du succès de l’Hotel de Inglaterra, Hércules Cacciami se fixe de nouveaux horizons. En 1917, il entreprend un noble et vaste projet qui finira par voir le jour au mois d’avril 1918, avec l’inauguration d’un établissement hôtelier baptisé Majestic Hotel Inglaterra.
    L’ouverture de cet hôtel est un événement social majeur dans la vie des Barcelonais.

     

  15. 1874 - Les origines d'Ércoles Cacciami

    Ércole Cacciami, Piémontais originaire de Grignasco, débarque à Barcelone en 1874. Comme bon nombre de ses compatriotes, il entre dans le métier de l'hôtellerie en occupant des postes d'apprenti. Les premiers temps sont difficiles, mais grâce à l'esprit entrepreneur d'Ércole Cacciami, ses deux frères et lui acquièrent et dirigent l'Hotel Europa. Plus tard, en 1897, il ouvre l'Hotel de Inglaterra, au nº 2 de la rue Fontanella, lequel sera considéré comme l'un des meilleurs établissements, non seulement de Barcelone, mais de toute l'Espagne.